En savoir plus sur la diarhée

Que sont les probiotiques et sont-ils vraiment bons pour notre santé ?

De plus en plus d’études sont réalisées sur la fonction de nos intestins et les bactéries qui y vivent : le microbiote. Les probiotiques seraient bons pour notre microbiote intestinal et donc pour notre santé. En cas de traitement antibiotique, en particulier, la prise de probiotiques est recommandée pour rétablir l’équilibre perturbé dans les intestins. Quel est leur fonctionnement exact et comment choisir des probiotiques efficaces ?

Que sont les probiotiques ?

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui peuvent avoir un effet positif sur la santé en influençant positivement les bactéries qui vivent dans les intestins. Les probiotiques les plus couramment utilisés sont des bactéries ou des levures.

Les probiotiques sont différents des prébiotiques. Les prébiotiques sont des ingrédients fermentescibles (généralement des glucides non digestibles) qui servent de source de nourriture à notre flore intestinale et aux probiotiques. Le lait maternel et les sucres contenus dans certains fruits (comme la banane) sont des prébiotiques.

Pourquoi les probiotiques sont-ils bons pour la santé ?

Les probiotiques ont un effet bénéfique sur notre flore intestinale. La flore intestinale (ou microbiote) est peuplée de milliards de micro-organismes qui recouvrent le gros intestin comme un tapis et jouent un rôle dans divers processus de notre corps : la digestion, le système immunitaire et le métabolisme. Différentes études évoquent même l’influence de nos intestins sur notre cerveau et notamment sur notre humeur.

La constitution de la flore intestinale commence déjà à l’état de foetus pendant la grossesse. À la naissance, si l’accouchement a lieu par voie basse, la flore intestinale est transférée de la mère à l’enfant. Au cours des trois premières années de la vie d’un enfant, son microbiote change constamment de composition. La durée de la grossesse, le mode de naissance, le lait maternel ou le lait maternisé, la prise d’antibiotiques et les maladies de courte durée sont des éléments qui influencent la flore intestinale. Des déséquilibres dans la composition du microbiote peuvent être, entre autre, à l’origine d’allergies et d’un état d’obésité.

Les intestins des adultes contiennent une population plus ou moins « stable ». La diversité et la composition du microbiote intestinal sont influencées par plusieurs facteurs : l’alimentation, l’exposition à des médicaments (antibiotiques, par exemple), les maladies et l’âge.

Les antibiotiques sont très utiles pour lutter contre les infections, mais ils ont l’inconvénient de détruire également les « bonnes » bactéries dans l’intestin, créant un déséquilibre. C’est ce qu’on appelle la dysbiose.

Les probiotiques aident à rééquilibrer l’écosystème de l’intestin. Ils le font en créant un environnement qui favorise la croissance et la restauration du microbiote intestinal normal. Cela empêche les bactéries nocives de proliférer et de prendre le dessus.

Comment choisir les bons probiotiques ?

Le marché des probiotiques est en plein essor. Il existe nombre de boissons ou de yaourts spéciaux, de compléments alimentaires et de médicaments. Avant de faire un choix, il est sage de considérer les différences, car tous les probiotiques n’agissent pas de la même manière ou ne sont pas aussi efficaces. Parfois, le nombre de micro-organismes est trop faible pour fonctionner correctement ou ils ne sont pas résistants à l’acide gastrique de sorte qu’ils ne parviennent pas jusqu’à l’intestin.

Les probiotiques sont classés comme aliments (pensez, par exemple, aux plats fermentés comme le kimchi ou le kombucha), compléments alimentaires ou médicaments. Ce statut indique la mesure dans laquelle leur efficacité et leur innocuité ont été scientifiquement prouvées. Pour un probiotique ayant le statut de médicament, le bénéfice pour la santé et l’effet préventif ou médicinal ont été prouvés dans plusieurs études scientifiques.

Pour être totalement sûr, demandez conseil à votre pharmacien. Il connaît ces différences et peut vous fournir des informations sur les probiotiques dont l’effet sur la santé a été scientifiquement prouvé. Vous serez ainsi assuré que les probiotiques auront réellement un effet bénéfique pour vos intestins.

Sources :

  1. Guarner et al. Probiotics and prebiotics. World Gastroenterology Organisation Global Guidelines. February 2017. https://www.worldgastroenterology.org/guidelines/global-guidelines/probiotics-and-prebiotics/probiotics-and-prebiotics-english. Last accessed 14th November 2019.
  2. Butel, MJ, Waligora-Dupriet AJ, and Wydau-Dematteis, S. The developing gut microbiota and its consequences for health. Journal of developmental origins of health and disease. 2018; 9(6): 590-597.
  3. Joly, F et al. Gut Microbiota: A full-fledged organ. 2017. Marteau, P and Dore J (Ed.). Paris: John Libbey Eurotext.
  4. More MI, and Swidsinski, A. Saccharomyces boulardii CNCM I-745 supports regeneration of the intestinal microbiota after diarrheic dysbiosis–a review. Clinical and experimental gastroenterology. 2015; 8: 237.
  5. Terefe, N. Food Fermentation. Reference Module in Food Science. 2016. ISBN 9780081005965. Pages 1-3. https://doi.org/10.1016/B978-0-08-100596-5.03420-X.
  6. De Simone, Claudio. The unregulated probiotic market. Clinical Gastroenterology and Hepatology. 2019; 17(5): 809-817.
  7. Kolacek S, et al. Commercial probiotic products: A call for improved quality control. A Position Paper by the ESPGHAN Working Group for Probiotics and Prebiotics. Journal of pediatric gastroenterology and nutrition. 2017; 65(1): 117-124.
  8. Recommendations of AGA. https://www.gastro.org/practice-guidance/gi-patient-center/topic/probiotics/choosing-the-right-probiotics. Last accessed 20th January 2020.
  9. Neut C, Mahieux S, and Dubreuil LJ. Antibiotic susceptibility of probiotic strains: is it reasonable to combine probiotics with antibiotics? Medecine et maladies infectieuses. 2017; 47(7): 477-483.
  10. Marteau P, Shanahan F. Basic aspects and pharmacology of probiotics: an overview of pharmacokinetics, mechanisms of action and side-effects. Best Pract Res Clin Gastroenterol 2003 ;17 : 725-740.
  11. Cruchet et al. The Use of Probiotics in Pediatric Gastroenterology: A Review of the Literature and Recommendations by Latin-American Experts. Pediatric Drugs. 2015; 17:199-216.
  12. Szajewska H, et al. Probiotics for the prevention of antibiotic-associated diarrhea in children. Journal of Pediatric Gastroenterology and Nutrition. 2016; 62(3): 495-506.
  13. Malfertheiner P, et al. Management of Helicobacter pylori infection—the Maastricht V/Florence consensus report. Gut. 2017; 66(1): 6-30.
  14. Cameron D, et al. Probiotics for gastrointestinal disorders: proposed recommendations for children of the Asia-Pacific region. World journal of gastroenterology. 2017; 23(45): 7952.
  15. Ghoshal UC, et al. The role of the microbiome and the use of probiotics in gastrointestinal disorders in adults in the Asia‐Pacific region‐background and recommendations of a regional consensus meeting. Journal of gastroenterology and Hepatology. 2018; 33(1): 57-69.
  16. Guarino A, et al. European Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition/European Society for Pediatric Infectious Diseases evidence-based guidelines for the management of acute gastroenteritis in children in Europe: update 2014. Journal of pediatric gastroenterology and nutrition. 2014; 59(1): 132-152.

Les articles les plus consultés

Diarrhée chez les enfants : quand consulter le médecin et que pouvez-vous faire vous-même ?

La diarrhée chez les enfants est souvent causée par un virus.

Lire la suite

Diarrhée associée aux antibiotiques : de quoi s’agit-il et comment l’éviter ?

Les antibiotiques sont nécessaires pour lutter contre les infections bactériennes, mais ils peuvent provoquer des effets secondaires.

Lire la suite